Hommage au Géant Larbi Bouguerra… par Moncef Ben M'rad

 Par Moncef Ben M’rad

La Tunisie ce n‘est pas les crapules et les obscurantistes, c’est des géants comme Mohamed Larbi Bouguerra, le chimiste de classe internationale et l’homme de progrès qui aurait mérité sans doute un prix Nobel de la paix.

J’ai eu le bonheur de le connaître et de le découvrir lorsqu’il collaborait à mon hebdomadaire RÉALITÉS.. D’ABORD C’EST UN CHIMISTE de très grand talent qui a enseigné à Tunis, à Paris et en Californie.

إقرأ أيضا

Il avait l’art de communiquer les grands problèmes de la chimie de manière compréhensible et surtout de replacer cette science dans son contexte économique, agricole et géo-politique.

Il a écrit des livres remarquables sur l’importance de l’eau qui est devenue un enjeu politique. Il a écrit un livre féroce sur les méfaits des pesticides et les poisons qui tombent du ciel ainsi que des centaines d’articles dénonçant l’usage dangereux de la chimie par les multinationales qui menacent la survie de l’humanité.

Mais Arbi Bouguerra est aussi un grand défenseur de la justice sociale et ses prises de positions sont d’un courage exceptionnel. Il mérite un grand hommage de son vivant et demeure un des savants majeurs de notre époque.

Qu’il reçoive le sentiment de ma solide amitié et de ma grande admiration.

Merci Arbi. Au nom de tous ceux qui t’admirent et t’aiment.

قد يعجبك ايضا