Take a fresh look at your lifestyle.

Bourguiba et la fête de l'indépendance… Par Moncef Ben M'rad

Par Moncef Ben M’rad

 Entre les années 65/70 Bourguiba et son régime etouffaient toutes libertés politiques. À cette époque j étais président de la Fédération tunisienne des ciné clubs et, avec d autres membres du bureau, on a défendu la démocratie ‘un peu plus tard j ai réalisé un court métrage LE ROI au sein de la Fédération des cinéastes amateurs pour critiquer le despotisme de Bourguiba (film satirique qur moncef dhouib à vu) film qui a été saisi.

Plus tard mon hebdomadaire RÉALITÉS à été saisi 4 fois avec mise en faillite et j ai vécu 17 procès pour avoir défendu la liberté d expression.

Auparavent Bourguiba à fait suspendre la retraite de mon père sidi Mohamed Salah ben mrad qui a été démis de ses fonctions par le résident Mast et lamine bey pour son nationalisme et son soutien à la lutte de libération nationale en 1948.

Ma sœur Bchira ben Mrad qui était la géante du mouvement national féminin (avec d autres militantes et dans la plupart des villes) en créant la première association féminine en 1936, alors qu elle avait 22 ans, s est vue effacée de l histoire par Bourguiba qui ne supportait pas l existence de cette leader…

2 - Bourguiba et la fête de l'indépendance... Par Moncef Ben M'rad

Malgré tout cela et toutes les injustices politiques contre ce pays et ma famille et ma personne, je considère que Bourguiba est un géant visionnaire à nul autre pareil dans le monde arabe. La femme, la santé et l éducation constituent de prodigieuses réalisations.

francais image2 41194 1470144103 - Bourguiba et la fête de l'indépendance... Par Moncef Ben M'rad

Moi et la Tunisie nous lui sommes reconnaissants et redevables malgré ses échecs dans le domaine politique..

قد يعجبك ايضا
error: جميع الحقوق محفوظة © رصد التونسية